La banquise investit la Médiathèque de Cronenbourg !

A défaut de pouvoir voyager en Antarctique, crise sanitaire oblige, Jean-Patrice Robin (chercheur à l’IPHC) nous y a emmenés par le récit de ses expériences ! Petits et grands ont ainsi pu se rêver biologistes marins sur les traces des manchots, à la Médiathèque de Cronenbourg. Une animation qui a de quoi susciter des vocations…

Merci à lui pour son partage d’expérience et pour son enthousiasme !

DIS_MAN_TLING_ : plongez au cœur du bâtiment de l’ancien réacteur nucléaire !

Pour les personnes extérieures au campus, un billet (gratuit) est à télécharger et à présenter à l’accueil du campus de Cronenbourg : www.weezevent.com/dis-man-tling
Visite libre dans la limite des places disponibles pour le personnel du campus
En savoir plus

Si vous travaillez sur le campus de Cronenbourg, vous avez sans doute déjà aperçu les curieux panneaux « DIS_MAN_TLING_ » qui mènent jusqu’à l’entrée du bâtiment de l’Ifare…

DIS_  MAN_  TLING_  est un projet artistique engagé par Élise Alloin dans le bâtiment du Réacteur Universitaire de Strasbourg, jalon emblématique de l’histoire scientifique du Campus de Cronenbourg, après le démantèlement de l’instrument scientifique et avant sa destruction définitive en 2018. Son œuvre emblématique est une installation vidéo immersive, qui explore à sa mesure la question du démantèlement des équipements nucléaires.

L’artiste a travaillé dans l’espace évidé, et donne à voir par le geste qui conduit aux traces, par l’image et le son, une suspension de l’espace entre son usage scientifique et sa disparition totale. Cet état de non-lieu questionne notre relation à l’habité, à la mémoire des lieux et celle de leurs existences successives, offrant une approche sensible au visiteur sur la dynamique de notre société contemporaine vis-à-vis d’installations nucléaires obsolètes.

Cette œuvre est à découvrir tous les mardis et vendredis d’octobre de 11H30 à 14H au bâtiment de l’Ifare.

L’exposition « Sur les traces du réacteur nucléaire universitaire de Strasbourg » présentée par l’IPHC complète la vision artistique par une approche scientifique et technique. (durée approximative : 30-40 mn)

Des visites guidées du campus au soleil et sous la pluie !

A découvrir tous les mardis et vendredis à 12h30. Inscription obligatoire, billet à présenter à l’accueil :  Weezevent

Ils ont ainsi pu avoir un bon aperçu de l’histoire des bâtiments du campus sous l’angle de l’architecture et du patrimoine scientifique, motivés par l’enthousiasme et les anecdotes de Louise Flouquet, médiatrice du 5e Lieu. Dans un second temps, l’artiste Elise Alloin et Benoît Gall, Professeur à l’IPHC, ont accueilli nos visiteurs dans le bâtiment de l’Ifare, pour leur faire découvrir l’histoire de l’ancienne Pile à travers différents points de vue : celui, artistique, d’Elise Alloin à travers l’œuvre audiovisuelle immersive DIS_MAN_TLING_ ; et celui, scientifique, du démantèlement et du fonctionnement du réacteur grâce aux explications avisées de Benoît Gall.

La chance a souri aux visiteurs de l’après-midi qui ont pu profiter de ce même parcours, au soleil cette fois-ci ! Face au succès de cette première édition du parcours « Architecture et patrimoine scientifique », les visites guidées et celles de DIS_MAN_TLING_ seront renouvelées tout le mois d’octobre, sur inscription. Les dates des prochains rendez-vous seront prochainement indiquées sur le site : restez connectés !

Pour plus d’informations concernant le parcours : cliquez ici.

Une bulle de poésie au campus

Ce mercredi 30 octobre, le personnel du campus a pu assister à une démonstration de bulles géantes sur le parvis de l’ICS. Cette action a été proposée en accompagnement de la résidence artistique de l’artiste bulleur Sébastien Kauffmann, invité par Wiebke Drenckhan, physico-chimiste, spécialistes des mousses à l’Institut Charles Sadron. Merci à eux pour ce temps poétique … ainsi qu’aux petits et grands présents pour avoir admiré et joué avec les bulles.

 

 

Retrouvez Wiebke Drenckhan et Sébastien Kauffmann lors d’une conférence gratuite organisée dans le cadre des conférences du Jardin des Sciences le jeudi 26 novembre 2020 à 18h30 à l’amphithéâtre Cavaillès (campus de l’Esplanade). Plus d’informations ici.

Des écureuils à la BNU pour lancer les 60 ans !

La projection du film « Au cœur du réseau – querelles de voisinage chez les écureuils terrestres » à la BNU a permis d’inaugurer en beauté les festivités des 60 ans du campus ce lundi 21 septembre. Du fait des conditions sanitaires compliquées, une cinquantaine de personnes ont tout de même pu découvrir (dans le strict respect des mesures sanitaires) les recherches menées par l’IPHC sur le comportement des spermophiles du Columbia, à travers les yeux de deux petits personnages : Dotka et Tribale. Petits et grands se sont ainsi régalés devant leurs aventures, tout en découvrant quelques concepts d’éthologie et écologie comportementale. Le film a inspiré de très nombreuses questions aux spectateurs, qu’ils ont pu poser directement à Aurélien Prudor, réalisateur du film, et Vincent Viblanc, chercheur à l’IPHC. Merci à eux pour leur disponibilité et leur enthousiasme, ainsi qu’au public qui s’est déplacé pour la projection ! Le personnel du campus a également pu découvrir le film lors d’une projection qui leur a été dédiée le lendemain, mardi 22 septembre.

Prochaine projection-débat : « Marie Curie, au-delà du mythe » le lundi 19 octobre à la BNU, en présence du Professeur Benoît Gall. Plus d’informations ici.